La course à l'artefact

Par Ilusenthar, créé le : 2012-04-24 12:04:00
et modifié la dernière fois le : 2014-02-17 22:22:54
Nous avions prévu d'organiser un atelier peinture grâce à Gakork (de son pseudo) mais finalement celui ci a été reporté à une prochaine session de Warhammer 40000. A la place s'est donc tenue une grande partie de ce jeu stratégique, en triangulaire avec deux forces ennemies se disputant l'assaut d'un bastion de Space marines.

Univers Warhammer 40.000

Nous avions prévu d'organiser un atelier peinture grâce à Gakork (de son pseudo) mais finalement celui ci a été reporté à une prochaine session de Warhammer 40000. A la place s'est donc tenue une grande partie de ce jeu stratégique, en triangulaire avec deux forces ennemies se disputant l'assaut d'un bastion de Space marines.

C'est toujours un plaisir que de se retrouver entre amis pour partager une passion. Le maquettisme, en soi, est un moment de détente et de créativité. Entendre Gakork et Ilyash parler de nuances et de mélanges de couleur est toujours amusant pour un daltonien comme moi. Mais on voit par cela l'envie de partager, d'échanger des conseils ou du savoir. Comme je le disais, nous avions prévu un atelier de peinture sur figurines chez Gakork mais celui ci a été reporté à notre prochaine rencontre. Gakork appelle d'ailleurs les Kayleryns en région parisienne qui seraient tentés par des parties de Warhammer 40k à se faire connaître (par défaut contactez moi, je ferai le relai : webmaster@kayleryns.com).

 

C'est donc d'une toute autre expression créative dont nous avons du faire preuve dimanche dernier. Une fois les armées de Nécrons, Blood angels et de l'Empire Tau sorties, nous avons donc entamé une petite escarmouche d'échauffement. C'est un petit rituel que nous nous imposons, puisque nous jouons peu souvent et nous avons encore besoin de fluidifier notre jeu (les livres de règles de Warhammer 40.000 étant certes très jolis mais nécessitent selon nous des notes personnelles pour éviter de perdre du temps à chercher un point de règle).

Ainsi, nous nous sommes lancés. Blood Angels contre les forces Tau. En prenant simplement une petite escouade, nous avons à nouveau pu apprécier à la fois le gros point fort des Tau : leur portée de tir. Heureusement, les escouades tactiques Blood angels tiennent bon grâce à une sauvegarde d'armure très efficace. De plus, l'utilisation d'armes de souffle et à explosion (lance flammes + lance roquette) a prouvé son efficacité face à un groupe ennemi regroupé. Il faut dire que la chance n'était pas avec les Tau pour cette séquence de "test" et les Blood angels, une fois arrivés au contact et chargeant au corps à corps, furent véritablement très efficaces. A noter que l'utilisation des grenades aveuglantes des Tau permit de limiter la puissance de frappe des Blood angels.

Une fois ce tour de chauffe effectué, nous avons décidé de mettre en place une partie à "deux contre un". Deux armées de 700 points contre une de + de 700 points (grâce aux renforts). Ainsi, les Blood angels, invaincus jusqu'alors, allaient devoir jouer le rôle de protecteurs d'un artefact situé dans un avant poste bien protégé. Face à une ligne défensive déjà en place, Nécrons (joués par Ilyash) et Tau (joués par Gakork) allaient devoir se rapprocher au plus près de l'artefact, tout en se gênant l'un l'autre puisqu'ils longeaient la même ligne de progression vers l'objectif.

Cette partie fut très intéressante car elle nous permit de jouer tous les trois et de vraiment affuter nos techniques d'attaque/défense. Les Tau optèrent pour une stratégie de harcèlement des Nécrons, se déployant sur une grande colonne. Les Tau furent également les premiers à s'attaquer aux défenses Blood angels. Un affrontement qui encore une fois ne fut pas récompensé par la chance. Les Blood angels tinrent très bien leur ligne, du moins tant que Tau et Nécrons s'échangeait des tirs longue portée sur leurs flancs et les troupes restées à l'arrière. Bien déployés grâce à leur transport, les troupes Tau encerclèrent les lignes Nord de l'avant poste Blood angels mais sans parvenir à percer la défense. Un dreadnough blood angels montait la garde et défiait quiconque osait approcher.

De leur côté, les Nécrons (joués par Ilyash) optèrent pour un mouvement regroupé, répondant au harcèlement des Tau par des tirs puissants de destroyers lours nécrons (dotés de leurs armes à fission). Ils firent des ravages sur l'ennemi Tau et bénéficièrent en plus de leurs résurrection ! Quel impact psychologique que de voir l'ennemi relever ses troupes ! Puis, alors que les Nécrons progressaient lentement, ils se lancèrent dans la bataille avec leur Seigneur nécron. Le Dreadnough se rua et bloqua les destroyers dans la bataille alors que les blood angels baricadés tombaient les uns après les autres. Une fois le flanc sud enfoncé, le Seigneur Nécron résista à une dernière vague d'assaut et maintaint sa position.

Au final, les Nécrons remportèrent la victoire car le Seigneur Nécron et sa percée du flanc sud avait 6 pas d'avance sur le déploiement des Tau au Nord. Une belle bataille qui aurait mérité deux tours de plus. A suivre pour les prochaines parties !

Partager
Dans la même catégorie
  • publié le 2012-04-24 12:04:00 by
    Nous avions prévu d'organiser un atelier peinture grâce à Gakork (de son pseudo) mais finalement celui ci a été reporté à une prochaine session de Warhammer 40000. A la place s'est donc tenue une grande partie de ce jeu stratégique, en triangulaire avec deux forces ennemies se disputant l'assaut d'un bastion de Space marines.
  • publié le 2010-12-19 22:10:00 by
    Warhammer 40K

    Après de nombreuses semaines de préparation, la première campagne "Made in Kayleryns" Warhammer 40k a commencé hier dans la journée et a permis trois de nos membres de se mesurer dans la grande tradition des jeux de plateaux stratégiques ! Les armées Nécrons, de l'Empire Tau et des Blood Angels se sont donc affrontés pour notre plus grand plaisir et ont ainsi entamé la campagne intitulée "Sur les traces d'Arkélion". Nous en dirons certainement davantage par la suite sur cette campagne et son histoire mais nous souhaitions par cet article jouer nos "reporters de guerre" afin de connaître les avancées de chaque troupe !

    Pour retrouver toutes les photos de cette journée n'hésitez pas à me contacter.